QU’ADVIENT-IL DE L’HUILE AUTOMOBILE USAGÉE ?

14 mai 2019

QU’ADVIENT-IL DE L’HUILE AUTOMOBILE USAGÉE ?

L’huile usagée est un produit qui peut être re-raffinée ou regénérée en huile vierge presque indéfiniment. Chaque année, c’est près de 45 millions de litres d’huiles usagées qui sont ainsi remis sur le marché.

Le programme de récupération des huiles usagées de la SOGHU est maintenant présent dans la plupart des ateliers mécaniques au Québec ainsi que dans plusieurs municipalités. Lorsque les récupérateurs de la SOGHU récupèrent les huiles usagées dans les ateliers mécaniques ou dans les municipalités, l’huile est pompée dans les camions-citernes puis transportée chez un valorisateur où elle sera re-raffinée ou regénérée.

La collecte des huiles usagées provenant des ateliers mécaniques est très bonne. Cependant, le risque de contamination est encore bien présent chez les petits générateurs d’huile, qui ne savent pas toujours où se débarrasser de leurs huiles usagées. Quand on sait qu’un seul litre d’huile peut contaminer un million de litres d’eau, on réalise alors le danger que peut représenter un seul changement d’huile dans la nature.

Les ateliers mécaniques du Québec et la plupart des municipalités possèdent également des barils et des bacs de plastique afin de faire la récupération des autres produits de la SOGHU : l’antigel, les contenants usagés d’huile et d’antigel , les aérosols lubrifiants et nettoyeurs à freins, ainsi que les filtres à huile. Lorsque les bacs sont pleins, un camion vient chercher les produits afin de les envoyer chez un valorisateur enregistré auprès de la SOGHU. Les produits sont alors transformés  et jouissent d’une seconde vie de différentes façons : planches de composite, bordure de plastique pour le jardinage, etc.

Trouvez facilement le point de dépôt le plus près de chez vous sur notre site web www.soghu.com.  Rapportez votre huile, on s’en occupe!