La Société de Gestion des Huiles Usagées (SOGHU)

10 février 2014

La Société de Gestion des Huiles Usagées (SOGHU)

La SOGHU vient de terminer sa 9e année d’opération le 31 décembre 2013. Depuis le début, les administrateurs ont voulu que les performances de la SOGHU soient exemplaires pour montrer l’importance que les Membres apportent au développement durable. Les résultats de la SOGHU démontrent que, tout en respectant les trois critères fondamentaux, soit  les aspects environnemental, sociétal et financier,  les partenaires impliqués (i.e. Les Membres qui financent le système, les récupérateurs qui cueillent les produits, les valorisateurs qui donnent une deuxième vie aux produits, les générateurs et les Points de Récupération) peuvent établir des relations gagnant-gagnant.

À cause de la dangerosité des produits visés et les risques de contamination, la SOGHU a mis en place un système de contrôle des acteurs et de leurs façons de faire.

En effet, quand on sait qu’un litre d’huile peut contaminer un million de litres d’eau potable on ne peut prendre à la légère cette situation et c’est pourquoi le leitmotiv de la SOGHU est Parce ce que chaque goutte compte!

Les taux de récupération de la SOGHU sont parmi les meilleurs et les plus fiables au Canada.

À titre d’exemple, pour s’assurer que ses taux de récupération des contenants sont véridiques,  la SOGHU a mis en place un système de vérifications des contenants récupérés pour déterminer les résultats sur les produits visés seulement.

Pour aider les individus qui font leur propre vidanges d’huile, la SOGHU a mis en place plus de 1 000 Points de Récupération.